connexion

Veilleconstruction.be

Installation de chauffage

Bien choisir son conduit de fumée métallique

CSTC-tableau-correspondance-classe-corrosion-combustible

La corrosion peut entraîner le percement de la paroi interne d’un conduit de fumée métallique ainsi qu’une perte d’étanchéité de ce dernier (ou une recirculation de la fumée vers la chaudière dans le cas de conduits concentriques). Cet article décrit les principaux facteurs de corrosion et explique comment choisir le conduit adéquat. 

Comment tester l'étanchéité des installations de chauffage ?

CSTC-test-etancheite-installation-chauffage-avant-chape

Avant de mettre en service une installation de chauffage, il convient de la soumettre à un essai d’étanchéité et de pression. Il est en effet essentiel de veiller à ce que l’installation ne présente aucune fuite si l’on souhaite garantir son bon fonctionnement et éviter toute dégradation éventuelle. La norme NBN EN 14336 présente à cet effet une méthode d’essai. 

Eviter les dépôts et la corrosion dans les installations de chauffage : une nécessité !

CSTC-depots-installation-chauffage

Bien que les chaudières de chauffage central modernes soient plus efficaces et plus compactes, elles requiè­rent – bien plus que par le passé – un fluide caloporteur (eau, par exemple) aussi pur que possible, afin d’éviter les dépôts dans l’échangeur de chaleur. Il convient à cet effet de suivre des directives spécifiques qui ont nécessité la révision de certaines recommandations du CSTC (voir CSTC-Magazine 1997/3 et 1997/4 ainsi que Les Dossiers du CSTC 2012/2.13). L’essentiel de cette révision est brièvement présenté dans cet article. L’ensemble des recommandations actualisées feront ultérieurement l’objet d’une publication plus détaillée.

Remplacement de chaudières individuelles au gaz raccordées à un conduit de fumée collectif

CSTC-raccordement-chaudiere-gaz-conduit-collectif

Certains immeubles à appartements sont équipés de chaudières individuelles raccordées à un conduit collectif pour évacuer la fumée. Lorsqu'un ou plusieurs appareils doivent être remplacés, il n'est pas toujours évident de déterminer les solutions qui s'offrent aux copropriétaires concernés. Cet article apporte des réponses à certaines questions qui se posent lors d'interventions de ce type.

Diagnostic des équipements de chauffage

logo_facilitateur_URE_industrie

Dans le cadre de la transposition de la directive PEB et en particulier de son article 14, la Wallonie a publié le 2 avril 2015 un Arrêté Ministériel relatif au diagnostic approfondi des installations de chauffage central. Celui-ci fixe en son article 2 le contenu minimum du rapport de diagnostic approfondi. Son article 3 traite des conditions de formation des techniciens au diagnostic approfondi des chaudières.

Désormais, toute chaudière d’une puissance supérieure à 20 kW devra avoir fait l’objet d’un diagnostic approfondi qui portera sur l’évaluation de son dimensionnement en fonction des besoins de chaleur réel du bâtiment.

Actualités

pave-rapport de veille femme construction

Suivez notre magazine Flipboard

Rapports de veille

pave-construction-durable-frasnes-forem

Restez au courant, c'est pas demain la veille